Soins proposés au cabinet

Le Bol d’Air Jacquier

Le Bol d’Air Jacquier est une technique d’oxygénation cellulaire permettant de pallier l’hypoxie. Oxygénation cellulaire ? Hypoxie ? Ces termes ne vous sont pas familiers ? Essayons de comprendre ensemble l’intérêt d’une telle technique.

Votre cabinet de naturopathie est un centre Bol d’Air agréé.

Qu’est-ce-que l’hypoxie ?

Ce n’est pas le manque d’oxygène dans l’air qui provoque l’hypoxie, mais son assimilation insuffisante dans l’organisme.

On peut priver notre organisme de manger, de boire durant quelques jours, mais il nous est impossible de ne pas respirer plus de quelques minutes. Respirer est vital pour l’organisme. En respirant, nous alimentons notre sang en oxygène, sang qui, à son tour, alimente nos cellules. Pour que ces dernières puissent nous fournir l’énergie dont notre organisme a besoin, l’oxygène est donc fondamental. Malheureusement, l’air que nous respirons n’est pas toujours sain. Lorsque l’apport en oxygène devient insuffisant par rapport aux besoins des différents tissus de l’organisme, nous parlons d’hypoxie.

Quelles sont les causes de l’hypoxie ?

Les pollutions :

  • La pollution provoquée par les transports, les industries (en 2013, l’OMS classe cancérigène la pollution de l’air).
  • Les polluants intérieurs.
  • Les polluants par ingestion.

Exemple du tabagisme : Une cigarette contient environ 4000 substances dangereuses dont le monoxyde de carbone. Comme le monoxyde de carbone a une affinité pour l’hémoglobine (sang) 230 fois supérieure à l’oxygène, un fumeur régulier est en permanence en hypoxie.

Mais aussi le stress, le mode de vie actuel, les chocs émotionnels, le vieillissement, les pathologies qui diminuent l’efficacité de la respiration et provoquent une insuffisance chronique d’oxygène au niveau cellulaire.

La persistance du manque d’oxygène au niveau cellulaire ouvre la voie à la perte du potentiel immunitaire et trouble le bon fonctionnement de l’organisme. Premiers signaux d’alarme : fatigue chronique, nervosité, défaillance de la mémoire,…

Le Bol d’Air Jacquier

Le Bol d’Air Jacquier, invention de M. René Jacquier (1911-2010, biochimiste), apporte une solution à l’hypoxie. Cette approche n’a rien à voir avec une oxygénation quantitative qui consiste à inhaler plus d’oxygène qu’il n’y en a naturellement dans l’air. Elle est naturelle, sans danger et sans accoutumance.

Le Bol d’Air Jacquier permet d’obtenir une oxygénation équilibrée. Pour cela, Le Bol d’Air Jacquier transforme les parties volatiles d’un extrait de résine de pin (Orésine) en porteur d’oxygène, qui facilitent son assimilation jusqu’aux cellules.

L’Orésine, spécifiquement adapté pour le Bol d’Air est issu de la résine de pin maritime (Pinus Pinaster) après distillation douce. Il s’agit d’une térébenthine naturelle qui ne saurait être confondue avec un produit industriel. Elle possède des spécificités chimiques dues à l’espèce d’arbre choisi, à son lieu de croissance et aux procédés de récolte utilisés :

  • Choix du Pinus Pinaster des Landes françaises et portugaises, qui offrent toutes les garanties d’innocuité allergénique.
  • Méthode de récolte Biogemme, développée par Holiste en écoconception, respectueuse de l’environnement, de l’arbre, de la faune et de la santé du gemmeur (gemmeur = opérateur / gemme = résine).

L’essence de résine de pin est particulièrement riche en molécules insaturées (transformables) : les pinènes, de la famille des terpènes, contiennent principalement des alpha et beta pinènes, utilisés en médecine et en cosmétique pour leur effets bénéfiques très connus (antiseptique, antibactérien, antifongique, antiparasitaire, insecticide,…). Ces terpènes acquièrent des propriétés nouvelles lorsqu’ils sont transformés dans le Bol d’Air :

  • bactéricide / virucide
  • lipophile
  • antioxydant
  • immuno-stimulant
  • anti-inflammatoire
  • anti-stress
  • décongestionnant
  • anti-radicalaire

L’action d’une seule séance de 3 minutes perdurera pendant 3 à 4 heures. Pour optimiser les effets du soin, il est conseillé d’effectuer des séances régulièrement ou sous forme de cure.

Quand recommander le Bol d’Air Jacquier ?

Le bol d’Air Jacquier est particulièrement recommandé :

  • pour toute personne soucieuse de préserver son capital santé,
  • lorsque l’organisme devient plus vulnérable,
  • lors des changements de saisons, en période d’allergie, de stress, de pollution,
  • pour les adolescents en période d’examen,
  • pour accompagner une perte de poids,
  • pour améliorer les performances et optimiser la récupération des sportifs,
  • pour les personnes à difficultés respiratoires : asthmatiques…
  • pour optimiser d’autres soins.

Contre-indications du Bol d’Air Jacquier : allergie à la térébenthine, épilepsie terpène dépendante et convulsion, enfants de – de 3 ans et, par précaution, aux femmes enceintes ou allaitantes.


Sabrina Lepetit
Naturopathe et intervenante en prévention santé
2, rue du 11 novembre 14260 Aunay-sur-Odon
06 58 35 38 42
sabrinalepetit.naturo@gmail.com
SIRET : 835 293 556 00022


Copyright © 2021 Sabrina Lepetit – Accueil / Mentions légales et politique de confidentialité / Contact